L’agriculture et le pêche en Grèce

 

• L’AGRICULTURE

L’agriculture reste une activité principale dans les îles, surtout pour le marché local. Elle demeure toutefois difficile dans certaines îles en raison des conditions météorologiques (sécheresses, pluies torrentielles…) et de la nature des sols (érosions, aridité…).

Dans les îles, la culture est typiquement méditerranéenne: vigne, olives, agrumes, amandes, figues…

Cultures qui contribuent à la beauté des paysages. La moitié des productions insulaires sont des oliveraies, un tiers des vignobles et un quart des vergers. Ce n’est pas par hasard si la Grèce est le 3e producteur mondial d’huile d’olives et le 11e producteur de vin…

Dans le DODECANESE vous trouverez du vin , du MIEL DE THYM notamment à LEROS

• LA PECHE

60% des bars et des sars vendus en France proviennent du Dodécanèse. Les zones de pêche font l’objet d’une lutte serrée entre les pêcheurs grecs mais aussi avec les bateaux turcs.

Même s’il y a de nombreux pêcheurs professionnels qui vont au large pour des pêches massives aux filets. La pêche est pratiquement une activité traditionnelle sur les iles grecques du Dodécanèse. De nombreux grecs ont leurs propres CAIQUES souvent issus du patrimoine de la famille avec lesquels ils vont à la pêche aux OURSINS ou aux CALAMARS.

Souvent c’est quasiment une activité semi-pro après le travail vers 14 -15 heures ou les week-ends en hiver pour remplir le congélateur de produits de la mer qu’ils cuisineront plus tard souvent au barbecue.

Pourtant vous pourrez aussi remarquer le prix exhorta,t du poisson dans les restaurants 45 euros le kilo en catégorie A !!!

 

• LA FETA

Elle n’est pas la même en GRECE qu’à l’étranger pour des raisons de normes européennes et d’habitude de consommation.

La FETA est une véritable appellation controlée comme le vin dont les grecs sont très précautionneux de la défense.

 

no images were found

SHARE !!! PARTAGEZ !!!