ARKIOU, petite ile rocher sur l’eau de l’Egée près de l’ile de LEROS. Une mini ile grecque pour des vacances paradisiaques au milieu du DODECANESE en Grèce.

ARKIOU forme une poignée de petites îles aux plages dentelées. Elle se trouve dans une sorte de Fjord formant un littoral unique dans la partie occidentale de l’île. On va à Arki pour fuir le brouhaha touristique des grandes iles aux alentours. On va sur l’ile d’ARKIOU pour marcher, admirer la vue sur la mer Egée ou que vous soyez et pour le calme.

Vous pouvez prendre un petit ferry des iles alentours qui sont LIPSI (à 5 kms), PATMOS (à 16 kms) et LEROS (à 17 kms). L’ile n’est qu’à 40 kms de la cote turque.

C’est une ile minuscule aride de 7 kms couverte d’oliviers, de guarrigue et du maquis. Sa cote est assez accidentée. Elle compte 40 habitants permanents près du port. Elle a une forme longue et elle se trouve à l’est de l’ile de Patmos. C’est une ile entourée d’autres iles plus petites qui ne sont pas habitées sauf l’ile de MARATHI à 600m (15 min en bateau). Ces iles plus petites sont les ilots de Aryeloussa, Kalovolos, Spolato, Makronissi, Strogguyli, koumaros, Avaptsisto, Koumaros, Psathonissi, Tsouka, Smineronissi et Tsoukaki. On l’appelle donc Complexe d’ARKIOU.

Les habitants y vivent de l’élevage de caprins, de la peche et du tourisme. A ARKIOU, il n’y a ni médecin, ni école. Il n’y a qu’un petit réseau routier pavé d’environ 2,5 kms. C’est tout. L’hiver, les habitants sont coupés du reste du monde quelquefois pendant trois semaines. On y de vieilles maisons en pierre, deux tavernes, un mini-market et des chambres privées à louer.

Un peu d’histoire. Des céramiques néolithiques ont été trouvées à TIGANAKIA dans le sud. Les Ioniens  de Milet utilisaient l’île comme escale entre SAMOS et KOS. Et puis, une petite forteresse se fait construire au nord-ouest au 4e sc av.J.C. Pendant l’occupation romaine, l’empereur Jules César fit détruire le château mais, au début de l’époque byzantine, il se fit reconstruire. Le complexe d’Arki fut ensuite donné en 1087 par l’empereur byzantin Alexis I Comnène aux moines du monastère de Patmos. Dans les siècles suivants, l’île a servi au monastère pour le pâturage des caprins.

Une FAUNE extraordaire a Arki,  ARKIOU et les îles environnantes sont considérées comme l’un des dix sanctuaires d’oiseaux les plus importants en Grèce selon l’organisation grecque de protection des oiseaux. On y trouve de goéland d’Audouin, le puffin de Pâques, la buse Moro, des cormorans et le faucon Eleanor. ARKIOU appartient au réseau Natura 2000 de l’Union européenne

Le port d’Avgousta sur l’ile d’ARKIOU est un petit port mignon comme tout dans une étroite baie avec ses petits bateaux de pêche mais aussi et surtout ses bateaux de plaisance flottant sur l’eau étonnamment claire de l’ile. Toujours à l’ouest de l’ile, sur la colline surplombant le port (à 110m d’altitude) se trouvent les ruines d’une acropole. 

La fête de l’ile du 23 AOUT. Dans le port, les habitants d’ARKIOU célèbrent le 23 août les neuf jours de la PANAYIA (= la grande Sainte -la Vierge-) avec beaucoup de musique populaire, de danses et de plats locaux. D’ailleurs, ce jour-là, toutes les tavernes rejoignent leurs tables et célèbrent ensemble jusqu’au matin.

Les plages de l’ile. À l’extrémité sud de l’île, à 45 min de marche du port, vous arrivez sur la meilleure plage de l’île qui s’appelle TIGANAKIA. Elle a une jolie vue sur les îlots à coté . Elle est située dans une petite baie. La moitié de la plage est sablonneuse et l’autre assez rocheuse. Quoi qu’il en soit, elle est idéale pour la natation. Il est d’ailleurs facile de nager et d’atteindre les îlots environnants.  Le seul problème est qu’en juillet mais surtout en aout et chaque jour de 11h a 19h, des excursionnistes provenant de l’ile de LIPSI et de l’ile de PATMOS viennent occuper cette plage. Il y a d’autres petites plages à coté comme celles de Patelia et Ampelaki et deux autres dans le nord de l’ile, Kapsalismeno et Limnari.

La prison italienne d’ARKIOU À l’autre extrémité de l’île, en direction de SAMOS, on peut visiter ce qu’on appelle la «prison italienne». Pendant la seconde guerre mondiale, le batiment aurait servi de prison par l’armée italienne. Ajoutons que depuis 1912 à 1943, l’île d’Arki était sous tutelle italienne.

La grotte d’ARKIOU Toujours à cette extrémité bord de l’île, à Chalaro, on peut voir une grande grotte comprenant un certain nombre de stalactites et de stalagmites. Du port, pour y aller, il vous faudra marcher environ une heure. La grotte n’est toutefois pas facile à trouver car elle est cachée par les oliviers et divers buissons. C’est là que les habitants se réfugiaient en 1943 lorsque l’ile allait etre bombardée par les allemands

Les églises de l’ile d’ARKIOU. L’île a trois églises: Panagia Pantanassa, Aghi Anaryiri et Sotira. Elles sont toutes très belles surtout avec vue sur la mer.

 

SHARE !!! PARTAGEZ !!!