EVITER DE FAIRE EN GRECE

 

 

N’ayez pas peur de poser une question

Ne restez pas dans votre coin, essayant de déchiffrer vos cartes et prospectus. Il y a des moments ou on a besoin des autres et pas toujours du papier ou portable. N’essayez pas d’aller contre le vent, surtout dans les pays qui ne sont pas si occidentaux comme la Grèce. N’hésitez pas à poser une question à quelqu’un dans la rue, si vous êtes perdu(e) ou si vous avez besoin d’un renseignement. Contrairement aux Européens de l’ouest, les Grecs sont très ouverts à la discussion. Les Grecs ne sont pas seulement hospitaliers mais ils aiment aussi rendre service. Ils trouvent cela naturel. Si vous avez une question, choisissez quelqu’un de relativement jeune (de 18 à 50 ans) car les plus personnes plus agées ne savent pas forcement parler anglais ou francais. Tous les jeunes parlent anglais assez facilement (90% d’entre eux) et certains parlent francais (10%, surtout les filles).

 

Ne vivez plus au rythme que vous connaissez déjà 

Ne restez pas seul(e) parmi les touristes mais vivez au rythme de la vie grecque ! Sachez qu’en été, les Grecs vivent le matin et le soir. Vous aurez remarqué que de 14h30-15h a 18h, les Grecs disparaissent autour de vous. C’est tout simplement l’heure de la sieste. Les usines et entreprises ferment à 15h. Les magasins ferment de 14h30 à 17h30 sauf dans les endroits très touristiques. Les magasins sont fermés le lundi et le mercredi apres-midi sauf dans les lieux ou le tourisme est à son plein. Si vous voulez vivre parmi les Grecs, allez boire un café frappé après 19h sur la place ombragée d’un village ou d’une petite ville. Les 260 jours des 365 jours de l’année sont ensoleillés alors les Grecs sont gavés de soleil, contrairement aux visiteurs occidentaux. Ils aiment marcher à l’ombre, porter des lunettes de soleil et boire leur café avec un grand verre d’eau bien fraiche.

 

Ne sortez pas sans liquide

Ayez toujours de l’argent en espèces avec vous. Alors que nous sommes habitués à tout payer par carte, ce n’est pas la même chose en Grèce, quoique les choses se soient vraiment améliorées depuis cinq ans. Dans les régions et petites iles grecques pas trop touristiques, les cartes de crédit ne sont pas toujours acceptées. C’est valable pour les tavernes populaires et les cafés. Par conséquent, faites en sorte d’avoir de l’argent comptant sur vous et si vous n’en avez pas, assurez-vous qu’un guichet automatique ATM n’est pas loin d’ou vous êtes.

 

N’hésitez pas à vivre avec les grecs pendant les repas

Ne restez pas parmi les touristes pendant les repas. C’est trop faux et ennuyant. Vivez au rythme de la société grecque super vivante et si différente de la vie francaise ! Si vous êtes habitué(e) à déjeuner et dîner tôt autrement dit autour de 20h, ca va. Sachez que les Grecs dejeunent à 14h et dinent à 21h30-22h. C’est normal vous me direz, puisqu’ils se sont réveillés avec un café froid à 19h. Les Grecs n’aiment pas manger debout mais ils aiment s’asseoir et manger avec des amis. Les Grecs sont des gros mangeurs comme vous pourrez le remarquer. Ils aiment les tables pleines de mets consistants, le tout arrosé de bières ou de vin en carafe (en vrac). En plus, diner avec des Grecs, cela peut durer 4 ou 5 heures !. Les Grecs n’aiment pas attendre en général (c’est dans leur nature “méditerraneorientale”) et donc les serveurs arrivent assez vite pour prendre la commande dès que tout le monde est assis (vous avez 10 minutes pour regarder le catalogue). Si vous êtes perdu(e), vous êtes autorisés à voir la devanture de la cuisine de la taverne avec tous ses plats et choisir à ce moment là.

 

Attention quand vous traversez une route

Lorsque vous traversez les rues en Grèce, faites attention car les automobilistes grecs ne prêtent aucune attention aux passages pour piétons. Un conducteur est capable de faire une manoeuvre autour de vous plutot que de ralentir ou d’arrêter pour vous laisser traverser. Si vous avez loué une voiture, vous vous ferez claxonner si vous vous arretez devant un passage clouté. Traversez au passage piétons seulement aux feux. Là, il n’y a pas de soucis à se faire….

 

Ne portez pas toujours des tenues négligées

Laissez vos jeans déchirés, vos shorts trop courts, vos t-shirts ouverts de partout dans votre petite valise, si vous envisagez d’aller dans un monastère grec, quel qu’il soit et ou qu’il soit. L’homme doit porter un pantalon long et la femme une jupe longue qui lui arrive en bas du genou. La religion est un élément important dans la vie grecque et on ne peut pas entrer dans un endroit religieux n’importe comment. Si vous ne prenez pas vos précautions, on vous donnera des vêtements longs mais ce n’est une bonne idee vu le nombre de personnes ayant porté ces habits… 

 

Si vous êtes invités, n’oubliez pas d’apporter un cadeau

Les Grecs sont très hospitaliers et cela on le sait déjà. Vous avez obtenu une invitation pour aller chez un habitant grec et vous êtes super content(e). Mieux vaut ne pas arriver les mains vides. Assurez-vous d’apporter un cadeau avec vous et de le remettre, dès que vous entrez, à la maitresse de maison. Ne soyez pas trop stressé(e) sur vos choix de cadeaux. Les Grecs aiment les fleurs, les gateaux à la creme et les chocolats. Ne vous en faites pas, les Grecs ne sont pas très exigeants pour les cadeaux…. c’est le geste qui compte.

 

N’ayez pas peur des animaux errants en Grèce

Malheureusement beaucoup de petites villes et villages ont des chiens errants dans leurs rues. Les chats errants sont nombreux mais ils se sauvent des que vous les approchez. Les chiens errants, par contre, sont nombreux et semblent assez agressifs surtout s’ ils sont en bande. Malheureusement, la SPA n’est pas du tout bien organisée partout en Grece. Ne vous inquiétez pas, ces chiens ne s’attaquent pas aux passants, sauf si vous etes à vélo quelquefois. Si vous aimez les animaux, ces chiens vont le comprendre et vont se mettre à balancer leurs queues, les oreilles abaissées.

 

Les gestes à ne pas faire

Ne faites pas de gestes insultants avec vos doigts (surtout avec connotation sexuel). Les Grecs en général sont beaucoup moins calmes que les occidentaux et ils risqueraient de vous engueuler… et Dieu sait combien la langue grecque a une intonation vive et forte. Ils pourraient meme en venir à vous pousser. Vous verrez certains conducteurs de taxis, par exemple, faire le geste de la “moutza”. En fait, c’est montrer sa main ouverte, les cinq doigts écartés devant quelqu’un. C’est un geste d’offense et insulte… et non pas un salut. Ce geste signifie que l’autre est un gros co…rd.

 

Sachez dire “non” en grec

Les Grecs sont bien connus pour les nombreux mouvements et gesticulations lors de leurs conversations et cela peut nous laisser perplexe. Un simple “non” devient un bref soulèvement de tête vers le haut avec un regard vers le haut (photo plus bas, l’homme a droite). Pour participer à la conversation grecque et pour se faire vite comprendre, il vous faudra d’abord bien observer les Grecs. Il vous faudra, à mon opinion, assez de temps vous habituer à apprendre le langage corporel approprié.

 

LES TRADITIONS GRECQUES

 

SHARE !!! PARTAGEZ !!!