Les Chevaliers de l’Ordre de Saint-Jean sont fondés au XI° siecle par les marchands d’Amalfi.

C’étaient des croisés les chevaliers de saint-jean qui veillaient sur le Saint-Sépulcre et recevoir les pèlerins. Ils furent chassés de Jerusalem , puis ils se réfugièrent à Chypre en 1291.
Ils attaquèrent l’ile de RHODES en 1306 puis rachetèrent l’ile à l’amiral Vignolo di Vignoli ( c’etait un pirate genois) qui regnait sur le Dodecanèse. Ils durent ensuite conquérir les habitants de l’ile.

Un grand maitre fut elu à vie par langue et chaque langue protégeait une partie de la ville ( France , Allemagne , Angleterre , Italie , Provence , Espagne et Auvergne) les chevaliers bâtirent une trentaine de forteresses dans le DODECANESE

Ces forteresses étaient le fleuron de l’architecture militaire médiévale,ils restèrent à RHODES jusqu’en 1522 où ils furent battus par les Ottomans. Ils s’exilerent à Malte mais tous les Rhodiens qui les aidèrent à combattre furent massacrés. Leur defaite finale intervint en 1798 lorsque Malte fut annexée par Napoleon.

De 1306 à 1522, RHODES fut occupée par l’Ordre des Chevaliers de Saint-Jean de Jérusalem. Ils transformèrent la capitale de l’île en une ville fortifiée et installèrent des châteaux défensifs à travers tout le Dodécanèse ( le ,…) . Vestige anachronique des Croisades, la région succomba finalement aux attaques ottomanes en 1522. Mais des forteresses subsistent dans la plupart des îles du Dodécanèse, notamment à RHODEoù la ville médiévale est aujourd’hui classée au patrimoine de l’Unesco.

L’influence des Génois, des Vénitiens et des Chevaliers de Saint-Jean a marqué la construction de fortifications (citadelles, château, vieilles villes…) dès le début du Moyen Age. Quasiment toutes les îles principales du Dodécanèse ont eu droit à leur château et leurs fortifications médiévales. A noter particulièrement ici, la vieille ville de Rhodes classée au patrimoine de l’Unesco et présentant l’ensemble médiéval le mieux préservé de la Méditerranée.

Vous pourrez y voir l’imposant fort, les différentes auberges des Chevaliers, les ruelles et les anciennes demeures seigneuriales habitées autrefois par les descendants des seigneurs franco-vénitiens depuis le XIIIe siècle. Les remparts, les ruelles pavées étroites, les places et les fontaines constituent un ensemble remarquable.

SHARE !!! PARTAGEZ !!!