Quels sont les bienfaits de l’olive grecque  pour la santé? Enormes. C’est le plus vieux fruit en méditerranée à consommer à volonté.

UN PEU D’HISTOIRE

L’olive est consommée dans les régions à climat méditerranéen, c’est-à-dire dans tout le bassin de la méditerranée. Olea europaea existe depuis plusieurs dizaines de milliers d’années en Asie mineure et depuis 5.000 ans en Grèce. L’olive provient de l’olivier, arbre millénaire qui vit sans aucune intervention humaine. Du coup, l’olivier est devenu symbolique non seulement dans la Grèce antique mais aussi dans la bible. Cet un arbre béni qui représente la sagesse et la réconciliation. L’olive et l’huile d;olive est introduite par les Grecs en Italie (et la France suit au M.A.), lors des premieres expéditions coloniales grecques de l’antiquité.

L’IMPORTANCE DE L’OLIVE EN GRECE

L’olive consommée depuis 3.500 ans av.J.C en Grèce garde toujours une place prépondérante en Grèce. La Grèce est le 3e producteur d’olive dans le monde (après l’Espagne et l’Italie) et les olives sont toujours sur la table des Grecs. Sans rien avoir à manger, l’olive est toujours là pour eux, pour apaiser leur faim, depuis des centaines et des centaines de siècle. C’est pour eux le fruit de la vie qui est toujours sur la table.

Les propriétés de l’olive sont multiples et elles n’ont définitivement aucun méfait sur la santé. L’olive contient des acides gras mono-insaturés à 80%. Il s’agit des BONS lipides, des lipides végétaux ayant des acides oléiques qui combattent le mauvais cholestérol-LDL (provoqué par les acides gras saturés provenant des animaux). Ils peuvent aussi augmenter le taux de bon cholestérol-HDL.

L’olive fait partie de la gens diète méditerranéenne ou du régime crétois. Elle a donc les vertus d’une alimentation dont la principale source de matières grasses provient de produits tels que l’olive. Grace à ce type d’alimentation, des études montrent une réduction importante de la tension artérielle, des taux de triglycérides et de glucose, des maladies cardiovasculaires et de la mortalité totale.

La variété des olives bien conservée constitue un formidable antioxydant. En général, l’olive noire conservée dans le gros sel en Grèce comprend 4 quatre fois plus de composés phénoliques (dont 10 fois plus d’hydroxytyrosol) que l’olive verte.

L’olive est un laxatif. L’olive en particulier apporte les mêmes bienfaits que ceux de l’huile d’olive. Contenant des fibres, l’olive noire lubrifie les intestins meme si elle n’est pas aussi efficace que l’huile d’olive. Elle favorise la santé de l’appareil digestif en aidant à faire passer les aliments à un rythme plus sain.

L’olive est riche en fer, en cuivre et en vitamines.L’olive bien mûre a un apport intéressant en fer (dont l’absorption est favorisée quand elle est consommée avec des produits riche en vitamine C), en cuivre et en sodium. L’olive verte marinée est riche en vitamine E (protection des globules du sang), en vitamine K et B.

L’olive n’est pas calorique (surtout l’olive verte) si elle est consommée avec modération. On peut consommer jusqu’à 5 olives par jour. Avec son contenu en matière grasse, elle apporte une sensation de satiété notable. Elle comprend un bon taux de fibres. Elle ne fait pas grossir si la dose est respectee ! Ce n’est pas incompatible. Un peu d’huile d’olive consommée à froid en salade a les mêmes vertus.

Comment les Grecs mangent les olives ? Ils les mangent comme ingrédients dans la salade villageoise dite en grec “Salata Choriatiki”. Ils mangent les olives vertes en salade ou dans l’huile d’olive à table. Ils ne cuisinent pas les olives. Ils mangent les olives noires toutes seules, sorties du sel et lavées, lors des repas du midi et du soir. Les olives constituent l’aliment préféré des Grecs pratiquant le jeûne, pendant la période du carême de Paques.

Pourquoi choisir aussi des olives grecques ? Les Grecs sont les plus grands consommateurs au monde d’huile d’olive. Les régions les plus connues pour la production d’olive est le Péloponnèse. Certaines olives grecques sont d’Appelation d’Origine Controlée. Les types d’olives les plus connues sont les suivantes. .

Les olives Kalamon.

Ces olives proviennent du sud du Péloponnèse, de Kalamata, d’ou son nom. Elles est cueillies en novembre et en décembre. Elles sont de couleur chocolat foncé, elles ont une forme ovale et elles sont plus petites que les autres. Elles sont compacts et croquantes. Elles ont ont un goût fruité assez distinctif ; un gout salé et un peu amer. Elles se mangent en apéritif et en salade (HORIATIKI).

Sa cueillette dépend de sa maturité mais, en général, elle est ramassée de la fin novembre jusqu’en février. La taille de cette olive augmente parallèlement à son poids. Cette olive ne produit pas d’huile. Elle est mangée lors des repas et elle est aussi faite en paté.

Ces olives noires sont cultivées en ATTIQUE (région d’Athènes) et dans les iles de CHIOS, SAMOS et NAXOS et puis en CRETE et à ;THASOS. Cette olive perd son cote amer sur l’arbre lui-meme. On les cueille mures et assez grosses et on les met dans le sel pendant environ 15 jours. Elles sont mangées quand elles ne sont ni trop amères, ni trop salées.

Ces olives vertes proviennent de la région de Chalcidique. Ce sont de grosses olives. On les met dans des barils d’eau avec 7% de sel pendant 3-4 mois pour qu’elles perdent leur gout amer et après, elles sont servie à table.

 

HUILE D’OLIVE

 

Pourquoi consommer de l’huile d’olive ? L’huile d’olive est vraiment bonne pour la santé ? Oui, les effets de l’huile d’olive sur l’organisme sont positifs et immédiats. Consommer de l’huile d’olive tous les jours est un must si vous voulez rester jeune et en bonne santé.

Histoire de l’huile d’olive : L’huile d’olive est cultivée depuis 4.000 ans dans tout le bassin méditerranéen (depuis 7.000 ans a l’etat sauvage dans l’est de la Méditerranée). Ce sont les Phéniciens qui ont introduit l’olivier en Espagne et en Grèce et la Grèce a son tour l’exporta en Italie. On s’en sert pour tout depuis quelques milliers d’années en tant que carburant, lubrifiant, moyen pour la conservation des aliments, moyen pour se laver, base pour la préparation de produits de beauté et bien sur, on la consomme !

Elle devient à la mode dans les années 70 quand les scientifiques démontrent que ceux qui consomment l’huile d’olive quotidiennement (pays du sud-est de l’Europe) ont beaucoup moins de maladies cardiovasculaires et vivent donc plus longtemps (Crète en Grèce, Italie, Espagne etc). Voyez plus bas quels pays sont les plus grands consommateurs d’huile d’olive (Kilos d’huile/an par personne en 2006/7).

L’huile d’olive commencent alors à être demandée par les occidentaux. On commence à préférer les produits naturels bons pour la santé, quitte à dépenser un peu plus. Les E.U. importent plus de 30.000 tonnes d’huile d’olive au début des années 80 et fin du 20eme, les importations sont multipliées par cinq !

La Grèce, le plus grand consommateur d’huile d’olive. Les régions les plus productrices sont 1.l’ile de Lesbos (115 oliviers/habitant = No 1 au monde), 2. la Crète (50 oliviers/habitant) et 3. l’ile de Samos.Aujourd’hui, La Grèce, l’Italie et l’Espagne concentre 75% de la production mondiale avec la Grèce au 3e rang.La France importe plus de 96 % de sa consommation principalement d’Espagne, d’Italie et de Grèce.

Importance de l’huile d’olive pour les Grecs.L’huile d’olive est un élément important pour les Grecs. Ils disent que selon la mythologie, l’olive est un cadeau d’Athéna, déesse de la Sagesse, qui a permis a cette dernière de gagner au combat avec Poséidon à la conquête d’Athènes. L’olive est nommée et répertoriée déjà aux temps de Mycènes (2.700 – 1.200 av.JC). Les vainqueurs aux Jeux Olympiques depuis le 8ème.av.JC portaient une couronne de feuilles d’olives.

Arrivé au Christianisme (4ème apres J.C), elle est bénite par Dieu. L’olivier est symbole de paix et d’alliance. Répandre de l’huile sur la tête de ses invités était un signe d’hospitalité. L’huile servait aussi à l’onction des rois et dans l’apocalypse, les témoins de Dieu sont comparés à des oliviers : témoins de l’amour et de la fidélité de Dieu

Comment fait-on l’huile d’olive ? Regardez le schéma plus bas. Il suffit d’avoir un établissement de production d’huile agréé par l’Etat. Quoiqu’il en soit, la cueillette des olives commençant à la St Dimitriou le 27 octobre, est fastidieuse : on doit faire tomber les olives à la gaule sur un tapis en plastique et les ramasser à la main. Les olives sont alors transportés à la presse : le liquide sera séparé du reste et puis l’huile sera séparée de l’eau (l’huile monte à la surface, ce qu’on appelle centrifugation).

Les vertus de l’huile d’olive sont innombrables pour la santé et pour le corps (visage, peau, cheveux, etc). Disons en deux mots qu’elle est bourée de vitamine E et qu’elle n’a pas d’agents déclencheurs du cholestérol. Plus précisément,

  • Elle contient des Acides Gras Monoinsaturés (75 %) qui diminue fortement le risque de maladies cardiovasculaires. Les AGM sont reconnus pour abaisser les taux de cholestérol total et de cholestérol-LDL (mauvais cholestérol) dans le sang. Ils peuvent augmenter le taux de cholestérol-HDL(bon cholestérol).
  • Elle nous protege des cancers (sein a 45% chez les femmes, intestin, colon, tractus digestif, etc.).
  • Elle soigne l’ulcere de l’estomac et empeche la formation de calculs biliaires
  • Elle possède un agent anti-coagulant et permet donc de contrôler la tension artérielle.
  • C’est un antioxydant. L’olive noire contiendrait trois à quatre fois plus de composés phénoliques que l’olive verte et posséderait ainsi une plus grande capacité antioxydante.
  • Elle comprend jusqu’a 14% d’acides gras saturés mais c’est rien par rapport à la margarine végétale (45 %) ou au beurre (70 %).
  • C’est une source en vitamines E, C et Kainsi qu’en hénols, en fer et en cuivre.

Consommez de l’huile d’olive tous les jours, pour vous et votre famille. Choisissiez la meilleure huile d’olive : Elle est extra-vierge avec une première pression à froid et avec moins d’1 % d’acidité..

Quelles sont les huiles d’olive à consommer ? Oui, les huiles vierges.

  • L’huile extra-vierge est la meilleure qualité d’huile d’olive (-0,8% d’acidité). Bonne odeur et prix plus élevé. Pour les salades.
  • L’huile d’olive vierge ou 100 % pure (-2% d’acidité). Pour la cuisine.
  • L’Huile d’olive courante (-3,3% d’acidité). Pour la cuisine.
  • L’huile d’olive raffinée obtenue par le raffinage d’huile vierge (décoloration, déodorisation, hydrogénation, naturalisation et autres procédures chimiques, -0,5% d’acidité) pour la friture
  • Huile d’olive issue du mélange de l’huile d’olive raffinée avec l’huile d’olive vierge. -1% d’acidité) pour la friture.

SHARE !!! PARTAGEZ !!!