SOCRATE est l’inventeur de la politique à ATHENES dans la GRECE CLASSIQUE

Il est considéré comme l’arbitre moral.

Socrate est un philosophe de la Grèce antique du “5ᵉ siècle avant Jésus-Christ né vers -470 , mort en -399. Il est connu comme l’un des créateurs de la “Philosophie morale”. Socrate n’a laissé aucun écrit, sa pensée et sa réputation se sont transmises par des témoignages indirects. Ses disciples, PLATON et Xénophon, ont notablement œuvré à maintenir l’image de leur maître, qui est mis en scène dans leurs œuvres respectives. Les philosophes Démétrios de Phalère, et Maxime de Tyr dans sa Neuvième Dissertation ont écrit que Socrate est mort à l’âge de 70 ans. Déjà renommé de son vivant, Socrate est devenu l’un des penseurs les plus illustres de l’ “Histoire de la philosophie”. Le “Procès de Socrate” , sa condamnation à mort et sa présence très fréquente dans les dialogues de Platon ont contribué à faire de lui une icône philosophique majeure. La figure de Socrate a été discutée, reprise, et réinterprétée jusqu’à l’époque contemporaine. Socrate est ainsi célèbre au-delà de la sphère philosophique, et son personnage entouré de légendes. En dépit de cette influence culturelle, très peu de choses sont connues avec certitude sur le Socrate historique et ce qui fait le cœur de sa pensée. Les témoignages sont souvent discordants et la restitution de la vie ou la pensée originelle de SOCRATE est une approche sur laquelle les spécialistes ne s’accordent pas.

SOCRATE est celui va corrompre les générations futures ? Le philosophe Socrate devra parler en public avant d’etre jugé coupable ou innocent de son influence sur les Athéniens. Il utilise la critique pour parler des dirigeants d’ATHENES. La sagesse, la vertu, la critique, le doute en ce qui concerne la force des Dieux et la remise en question sont des éléments inconnus et irritants qui le mèneront a la mort. Ces notions bien humaines ne sont pas encore murs dans l’esprit des Athéniens. A part ses paroles, le philosophe Socrates n’a aucune défense (pas d’avocat) et il est vite condamné à mort. Il est enfermé dans la prison de l’Acropole et il est invité a boire de la cigue. L’évènement de sa mort réveille ses disciples et tous ceux qui voulaient des idées et des pensées nouvelles pour changer la marche des choses à Athènes…. et, c’est posthumement, à la mort du grand Philosophe que la philosophie prend une ampleur fulgurante. 

 

Le test du triple filtre de Socrate …

– Dans la Grèce antique, Socrate était réputé pour avoir une haute estime des connaissances. Un jour, une connaissance a rencontré le grand philosophe et lui a dit: “Savez-vous ce que je viens d’entendre à propos de votre ami?”

“Attendez une minute”, répondit Socrate. “Avant de me parler de mon ami, ce serait peut-être une bonne idée de prendre un moment et de filtrer ce que vous allez dire. C’est pourquoi je l’appelle le test du triple filtre. Le premier filtre est la vérité. Vous êtes-vous absolument assuré que ce que vous allez me dire est vrai? ”

“Eh bien, non”, dit l’homme, “En fait, je viens d’en entendre parler et …”

“Très bien”, a déclaré Socrate. “Donc, vous ne savez pas vraiment si c’est vrai ou non. Essayons maintenant le deuxième filtre, le filtre de la bonté. Est-ce que tu vas me dire quelque chose de bon sur mon ami? »

“Umm, non, au contraire …”

“Alors”, continua Socrate, “Tu veux me dire quelque chose de mauvais à propos de mon ami, mais tu n’es pas certain que ce soit vrai. Cependant, vous pouvez toujours passer le test, car il reste un filtre – le filtre de l’utilité. Est-ce que tu veux me dire que mon ami va me servir? »

“Non, pas vraiment.”

“Eh bien”, a conclu Socrate, “Si ce que vous voulez me dire n’est ni vrai, ni bon, ni même utile, pourquoi me le dire?”

SHARE !!! PARTAGEZ !!!