Les travaux du port de LAKKI semble devenir l’objet du troisième tour des élections municipales…. Juin 2019 a vu la réélection du Maire de Leros Monsieur Miraklis KOLIAS pour un troisième mandat. Il représentait le parti du Premier Ministre battu , Alexis TSIPRAS. Les deux candidats arrivés deuxième et troisième représentaient quant à eux la nouvelle majorité nationale en Grèce avec le parti de Neo Demokratia de Kyriakos MITSOTAKIS. A Leros , si Monsieur KOLIAS a été réélu maire , il n’en reste pas moins qu’une majorité de conseiller représente Neo Demokratia avec Messieur LOULOUDIAS et PAVLIS. cela rend la gestion d cela municipalité très délicate comme ce premier diossier complexe concernant d’importants travaux à LAKKI.

 

Pour la réunion du conseil municipal de Leros d’hier: “Une page noire a été écrite aujourd’hui dans l’histoire du conseil municipal de Leros car, lors de la réunion d’aujourd’hui, l’opposition avait voté contre l’octroi à notre commune d’un prêt portant sur des investissements d’un montant total de 3.283.3 716 EUR. Inclus dans le programme “FILODIMOS I”, pour la mise en oeuvre du projet “Fourniture et installation d’équipements destinés à améliorer la gestion du réseau d’approvisionnement en eau de la municipalité de Leros”. La société de Leriki dans son ensemble a été laissée inquiète par l’attitude nivelante et inexplicable de l’opposition, qui a voté “présent”, malgré la recommandation positive du maire, le conseiller juridique de notre municipalité, M. Araponiaris, ainsi que du chef du service financier. et le chef du service technique, M. Lellina, qui, en dépit des explications détaillées qu’il a données à l’organisme, estime que notre municipalité ne sera pas facturée un seul euro de ce type. programme, les conseillers municipaux de l’opposition ont voté contre un programme et un financement intégrés.

Il en a été de même avec la question de “La restauration des navires L / C / L du quai du port de Lakki”, qui concerne la sécurité des passagers et des navires et devrait être restaurée dès que possible. Sur cette question, quatre conseillers municipaux de l’opposition (MM. Louloudias, Trampoulis, Moudakis, Karabatis) ont voté “présents”, ce qui devrait être expliqué à nos concitoyens. Il est évident que la majorité des conseillers de l’opposition n’arrivent pas à comprendre le sérieux des questions sur lesquelles il se prononce, avec des résultats douloureux pour notre île. Ils comprennent enfin ce que les élections municipales sont sur le point de se terminer et que nous ne pouvons pas nous permettre de restituer 4 000 000 achats, prix, taxes et frais pour ce produit Même au dernier moment, le maire Colia appelle tous les conseillers de l’opposition. être informé par le conseiller juridique et les services municipaux afin que la question puisse être renvoyée à la prochaine réunion, afin de ne pas perdre un financement précieux, du programme .

C’était en Septembre 2019…. La suite arrive…

SHARE !!! PARTAGEZ !!!